27 février 2006

Refusez toutes formes de fourrure

Les animaux ne nous appartiennent pas. Nous n’avons pas le droit d’en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs ou nos expériences scientifiques.

Le commerce choquant de la fourrure de chiens et de chats en Chine

         

"Le meilleur ami de l'homme" tué pour sa fourrure? Non, ce n'est pas qu'un mauvais rêve. Récemment, PETA Allemagne a mené une enquête secrète sur le commerce de la fourrure de chats et de chiens en Chine et peut vous montrer ce que l’industrie de la fourrure essaie désespérément de vous cacher. Même nos enquêteurs les plus endurcis ont été horrifiés lorsqu’ils ont découvert que des millions de chiens et de chats en Chine sont assommés à coups de gourdin, pendus, saignés à mort et étranglés avec des fils de fer, afin de "garnir" divers articles de décoration, des manteaux ou des blousons.

Les étiquettes de ces fourrures sont souvent erronées, comme c'est le cas pour la fourrure d'autres animaux ; ces fourrures sont exportées dans différents pays partout dans le monde, y compris vers la France et d’autres pays européens, afin d'être vendues à des clients ignorants.

Puisque les étiquettes de fourrure de chats et de chiens sont souvent faussées, en achetant de la fourrure, vous ne pourrez jamais savoir ce que vous portez réellement.

Sur un marché d’animaux en Chine

"PETA Allemagne s'est rendu sur un marché d’animaux du sud de la Chine et y a trouvé des chats et des chiens entassés dans des cages minuscules. De toute évidence les animaux étaient épuisés. Certains d'entre eux avaient fait la route depuis plusieurs jours, transportés dans des cages en grillage, sans eau ni nourriture."

Vingt chats étaient entassés dans une seule cage. Dans des conditions déplorables, les animaux sont transportés à travers tout le pays ; nos enquêteurs ont vu des chats morts sur les cages, des chats et des chiens mourants à l’intérieur des cages ou avec des blessures ouvertes.

Certains animaux étaient léthargiques ou apeurés ; d’autres, devenus fous à cause de l’enfermement et du stress, se battaient entre eux.

Jusqu'à 8000 animaux vivants par camion sont transportés dans des cages entassées les unes sur les autres, se cassant les pattes. De nombreux animaux que nous avons vus avaient toujours leur collier, ce qui signifie qu’ils avaient une famille qui les aimait et s’occupait d’eux, mais qu’ils avaient été enlevés.

Si vous vous voulez en savoir plus, vous pouvez visiter le site : www.petafrance.com . Vous pourrez visionner une vidéo, qui vous donnera un aperçu sur la façon dont les chinois traitent nos braves amis pour en faire de la fourrure... 

La vidéo n'est que le reflet de la vérité, mais il faut avoir le coeur bien accroché pour tenir jusqu'au bout !!!

Posté par panthera pardus à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Refusez toutes formes de fourrure

Nouveau commentaire